Le jean de Kendall Jenner nous met sens dessus dessous

Comment reconnaît-on une it-girl dans la rue ? Si elle n’est pas à la sortie d’un défilé, la fille dans le vent est la cible de tous les regards. Ses tenues sont scrutées avec la plus grande attention car la it-girl repère les tendances avant tout le monde. Mieux, la it-girl fait la tendance. Et on dirait bien que Kendall Jenner a prouvé une nouvelle fois qui était la reine incontestée des pièces insolites qui font couler beaucoup d’encre. Alors qu’elle a brillé par son absence lors du voyage d’anniversaire de sa sœur Kylie, la jolie brune s’est rendue à Los Angeles pour un brunch entre amis. Paire de lunettes aux allures nineties, mini-sac à mains Louis Vuitton, Kendall aurait pu s’arrêter là pour être stylée. Mais c’était sans compter son talent pour afficher des looks toujours plus surprenants. L’objet de toutes les curiosités ? Son jean aux côtés effilochés et aux deux braguettes (une devant et une derrière…). Sur les réseaux sociaux, les avis sont mitigés. Si certains soulignent l’audace du mannequin, d’autres ne sont pas convaincus par ce nouveau coup de cœur. « Elle n’a aucun sens de la mode », «Tout simplement moche », « J’en ai vu beaucoup dans ma vie, mais celui-ci est de loin le jean le plus hideux que je n’ai jamais vu » peut-on lire sur Twitter. Car, qu’on se le dise : lorsqu’il s’agit de denim, les conversations s’enflamment. D’un côté, il y a les militants du retour du slim, de l’autre les adeptes du mom taille haute et autre flare. Difficile de trouver une place pour ce nouveau jean hybride. Kendall Jenner va-t-elle lancer une énième tendance ? Affaire à suivre.

Mais d’où vient ce jean ?

C’est la deuxième fois depuis le début de l’été que la starlette s’affiche avec ce jean de la marque américaine O’blanc. Très peu connu en France, ce e-shop a toutefois collaboré avec des griffes célèbres comme Adidas. La marque fait de l’originalité sa signature. Elle propose une ligne de vêtement unisexe à l’ADN très streetwear. On retrouve des denims troués, à multiples poches ou encore à longues fermetures sur les côtés. Bref, O’blanc réinvente le jean et ça ne déplaît pas à Kendall Jenner.

Related Post