Les prochains appareils Alexa pourraient fonctionner sans mot d’activation

Les enceintes intelligentes comme les Amazon Echo, Google Home et autre Apple HomePod réagissent à un mot d’activation. Il pourrait en être autrement pour les futurs produits intégrant Amazon Alexa.

Les enceintes intelligentes ont besoin d’un mot ou d’une phrase d’activation pour se déclencher. Cela évite qu’ils ne vous écoutent en permanence et offre aux utilisateurs un semblant de vie privée – laissant croire qu’ils n’écoutent pas tant qu’ils ne sont pas activés par ce fameux mot -.

Et si les futurs produits Amazon Alexa n’avaient plus besoin de mot d’activation ?

Cela étant dit, devoir sans cesse répéter ce mot d’activation est loin d’être naturel. Amazon réfléchirait à la possibilité de créer un appareil Alexa qui n’ait pas besoin de mot d’activation. C’est tout du moins ce qui ressort d’un brevet découvert récemment.

L’objectif principal décrit par ce document est d’obtenir une conversation plus naturelle avec l’appareil. Par exemple, l’utilisateur peut demander la météo comme ceci : “Quel temps fera-t-il aujourd’hui, Alexa ?“. En entendant son nom, Alexa tentera de comprendre la phrase et de comprendre une éventuelle commande donnée avant que son nom n’ait été prononcé.

C’est l’idée décrite dans un récent brevet

Bien évidemment, une telle fonctionnalité ne serait pas sans craintes au niveau de la vie privée. Si l’on en croit un porte-parole de Amazon, “la technologie décrite dans ce brevet n’est pas en utilisation actuellement et faire référence à l’utilisation potentielle de brevets relève de la pure spéculation. Comme de nombreuses sociétés, nous déposons un certain nombre de brevets régulièrement, brevets qui explorent de nouvelles idées scientifiques qui peuvent, ou non, devenir des produits grand public. Il faut souvent plusieurs années pour convertir un brevet et un seul document ne saurait refléter un produit ou un service, présent ou à venir.

Related Post