Quentin Tarantino : cinéphile décalé, second degré et régressif

Première publication : 22/05/2019 – 10:31Dernière modification : 22/05/2019 – 15:10

Vidéo par : Axelle SIMON

Réalisateur américain dont la réputation n’est plus à faire, Quentin Tarantino nous livre depuis 25 ans un cinéma qui est devenu un genre à lui tout seul. Son dernier film « Once Upon a Time… in Hollywood » est en compétition au 72e festival de Cannes. Portrait d’un cinéphile absolu, qui fait du septième art et de son histoire, son propre cinéma…

  • Festival de Cannes 2019

Source

Related Post