Grand prix des lectrices : mars 2019

Le roman « Le chants des revenants » de Jesmyn Ward (Belfond)

« Jesmyn Ward se fait le témoin d’une Amérique noire isolée et en proie à la violence dans un roman magnifique sur la famille, le racisme et l’addiction. » Elisa Fernandez

« J’avais découvert Jesmyn Ward avec “Les Moissons funèbres”. Je retrouve ici sa plume engagée et le regard sans concession qu’elle porte sur l’Amérique. » Raphaëlle Cotrez

« Ce roman polyphonique, d’amour inconditionnel et d’apprentissage, nous ensorcelle par son esthétisme et son lyrisme. Touchant et poétique. » Amélie Descroix

Le Chant des revenants couverture.jpg

Le Document « Pirate n° 7 » d’Élise Arfi (Anne Carrière)

« En septembre 2011, un couple de plaisanciers d’origine française est attaqué par neuf Somaliens, dont ce pirate N° 7, Fahran, âgé de 16 ans. Dans cet enfer administratif, sa seule alliée est son avocate, Élise Arfi.» Brigitte Fare

« L’impact émotionnel de la rencontre entre Fahran et Élise est fort. Et la force de leur lien est palpable, rendant ce récit passionnant et marquant. » Marine Machowski

« J’ai été bouleversée par cette histoire poignante et sensible que j’ai lue d’une seule traite, parfois au bord des larmes. » Dany Grockowiak

Elise Arfi

Le Policier « Anatomie d’un scandale » de Sarah Vaughan (Préludes)

« Anatomie mais aussi autopsie d’un scandale, ce livre fait référence au phénomène #MeToo. Mais l’auteure traite ce sujet de façon subtile, avec beaucoup d’objectivité.» Sophie Winter

« Des personnages vrais et justes qui nous dévoilent une histoire puissante et ténébreuse. Bref, ce roman a tout pour happer le lecteur » Sigrid Guiffray

« J’ai dévoré ce livre avec un plaisir réel. Mais la vraie force de Sarah Vaughan, c’est son don pour la nuance. Elle ne tombe jamais dans l’excès ou les lieux communs » Anne Rivière

Anatomie d'un scandale couverture.jpg

Related Post