Michael Jackson : faut-il voir le docu choc sur M6 ?

King of pop ou roi des salauds ? L’implacable documentaire « Michael Jackson : la parole des victimes » est un portrait du chanteur en prédateur pédophile. Un portrait de Bambi en Shere Khan. Pour ses fans, c’est une épreuve. Mais cette épreuve n’est rien à côté de celle que racontent avec sobriété et précision ses deux victimes présumées. Au début des années 1980, Michael Jackson rencontre le jeune danseur australien Wade Robson, qu’il fait monter sur scène, et l’Américain James Safechuck, 10 ans, avec lequel il tourne une pub pour Pepsi-Cola. Selon leurs témoignages, Jackson, moitié superstar, moitié père Noël, profitait de son aura pour arriver à ses fins sans contrainte physique. « Je me disais qu’il m’avait choisi entre tous les autres enfants du monde », explique Wade Robson, qui avait 7 ans quand il a été amené à pratiquer sa première fellation. Quant au charismatique Safechuck, il a même eu droit à une alliance en forme de mini- Rolex et à un « simulacre de mariage » avec l’idole. « On était comme un couple marié… En public, on avait un code : quand l’un de nous se grattait la paume, ça signifiait qu’il avait des pensées sexuelles pour l’autre. » Une terrifiante histoire d’aliénation infantile et d’abdication parentale où les pères sont absents et les mères comme ensorcelées.

« Michael Jackson : la parole des victimes » : jeudi 21 mars à 21h sur M6

Paul Sigognac

Des réactions divisées

Aux Etats-unis, où le documentaire a déjà été diffusé, les réactions ont eu l’effet d’un tremblement de terre. Ainsi du côté des proches de Michael Jackson, décédé en juin 2009, on ne souhaite pas laisser passer ces graves accusations de pédophilie. Tito, Taj, Marlon et Jackie Jackson, les frères de la star, ont déclaré lors d’une interview à la chaîne américaine « E! » qu’ils ne croyaient pas aux accusations portées par les deux victimes présumées. Janet Jackson, leur soeur cadette, a elle refusé de s’exprimer comme elle a toujours refusé de commenter la vie privée des autres membres de sa famille. Les trois enfants de Michael jackson, Paris, Prince et Blanket se sont également refusés à tout commentaires.

Seuls les acteurs Macaulay Culkin et Corey Feldman qui ont connu Michael Jackson, au même âge que Wade Robson et James Safechuck, ont défendu la pop-star.

Khadija Moussou

Related Post