Un ancien atelier d’artiste complètement transformé

« Alors, tant pis si c’est un espace de vie sans vue, explique-t- elle. Il fallait que ce soit la pièce principale de la maison. Mais, heureusement, sa verrière haute, orientée nord, laisse entrer une lumière naturelle, comme souvent dans les ateliers d’artiste. » Relié à la partie ancienne de la maison, ce bel espace accueille désormais le salon, la salle à manger, la bibliothèque, le coin cheminée et, clou du spectacle, une mezzanine en métal. « Elle est là pour casser le volume !, dit l’architecte. En la choisissant toute noire, j’ai voulu raviver l’esprit atelier et la faire ressortir visuellement plutôt que de la fondre dans le décor. Bref, une boîte noire dans une boîte blanche. »

Photo : pour casser le superbe volume de l’ancien atelier d’artiste peint en blanc, une mezzanine a été créée de toutes pièces et son emplacement signalé par un noir profond du sol au profond. Dans le coin cuisine installé en dessous, Camille Hermand a fait grimper sur le mur le terrazzo du sol (Carrément Victoire). Côté salon, canapé “William” de Damian Williamson (Zanotta) et, au premier plan, le “Ghost” tout de blanc vêtu de Paola Navone (Gervasoni), coussins en lin et velours (Caravane). Devant l’îlot (Ikea) avec un plan de travail en quartz (Silestone), tabourets de bar “3D” en noyer de Komplot Design (Gubi). Suspension “C1” en béton et laiton, de Stefan Gant (Gant Lights) et appliques dorées “J. J. W.” (Wever & Ducré).

Related Post