Sony affirme développer moins de jeux (qui ne seront pas des Battle Royale) mais beaucoup plus qualitatifs

Une stratégie payante depuis plusieurs années.

Qu’on se le dise : Sony aura été performant l’année dernière avec des exclusivités comme Spider-Man mais surtout God of War, élu jeu de l’année dans de nombreuses cérémonies. Autant dire que le numéro un du milieu vidéoludique sait où il va et son absence au prochain E3 est loin de lui faire peur. C’est lors d’une interview pour CNet que Shawn Layden de Sony est revenu sur la stratégie de la firme nippone. Pour cette dernière, ses jeux étaient moins nombreux ces derniers mois mais d’une grande qualité. Le studio préfère donc prendre son temps pour proposer un résultat final à la hauteur des attentes qui générera d’énormes profits.

Pour Sony, les joueurs ont assez de Battle Royale

C’est lors d’une interview pour CNet que Shawn Layden est revenu sur la stratégie de Sony dans le développement de jeux vidéo. L’homme en a profité pour préciser que le studio ne proposerait pas de Battle Royale, les joueurs en ayant bien assez – c’est d’autant plus vrai depuis la sortie de Apex. Il faut dire que la firme nippone met un point d’honneur ces dernières années à sortir moins de jeux mais d’une qualité bien supérieure. Une politique qui semble fonctionner chez les aficionados de gaming.

Je crois que le monde a tous les Battle Royale dont il a besoin pour le moment […] Nous avons énormément travaillé ces trois ou quatre dernières années pour développer une politique qui consiste à publier moins de titre qu’avant, mais d’y injecter beaucoup plus de temps, mettre de l’énergie et un budget plus confortable dans la réalisation […] Nous sommes présents sur de larges périodes et réussissons à atteindre un succès critique et commercial.

Et avec la sortie prochaine de Days Gone et The Last of US Part II, Sony risque de continuer à briller.

Related Post