Cette maison grise au cœur des Ardennes va vous envoûter

L’autre idée forte de ce chantier est d’ouvrir la maison au maximum sur le jardin boisé de près de 1 000 mètres carrés avec vue sur le lac de Sedan. Les anciennes fenêtres à petits carreaux ont été remplacées par des ouvertures vitrées qui drainent la lumière extérieure. De pièce en pièce s’y encadre le paysage alentour.

Appréciant les matières naturelles, Serge confie à l’entreprise L’Ocrier le soin d’habiller les murs de chaux hydraulique et le sol d’un micro-béton – un matériau composite mêlant chaux, poudre de marbre, ciment et quartz –, tous deux d’une teinte gris chaud.

Quant au mobilier, il déploie des lignes épurées et contemporaines. « Dans ce même esprit, précise Serge Anton, j’ai dessiné de fines étagères en métal enduites de micro-béton pour créer des niches qui font tout le tour de la pièce et abritent objets insolites, vaisselle et lampes, chinés de par le monde. Les banquettes latérales contribuent aussi à alléger l’espace et à accentuer la sensation de profondeur. »

Photo : attenante à la cuisine, la salle à manger accueille la table ronde “Apollo XXL” en métal et chêne (Heerenhuis), les chaises “C603” en rotin imaginées en 1958 par Yuzuru Yamakawa (Feelgood Designs). Sur les fines étagères en métal enduites de micro-béton dessinées par Serge Anton, reposent objets insolites et vaisselle chinés lors de voyages ou sélectionnés chez un antiquaire (Atmosphère d’Ailleurs). Lampe ronde “Brûlure” de José Esteves. Radiateur plinthe au look minimaliste (Radson). Encadrement des fenêtres “Loft” (Leroy Merlin).

Related Post