Ces stars qui posent avec leur double du passé : l’ingénieux montage d’un graphiste

Le compte Instagram de l’artiste hollandais Ard Gelinck est une véritable mine d’or pour tous les fans des stars de notre époque. Depuis quelques semaines, ses créations atypiques suscitent l’engouement des internautes. Et pour cause, l’amateur de montages photos partage des clichés de grands chanteurs ou d’acteurs posant avec leur double adolescent ou enfant. On observe donc, avec beaucoup de délectation, David Bowie donner la main à Ziggy Stardust, la jeune Julia Roberts serrer dans ses bras l’actrice qu’elle est devenue ou Michelle Obama étreindre la petite fille qu’elle était dans les années 1970.

Un travail qui interroge le rapport des artistes à leur propre identité

Pour réaliser ses montages, Ard Gelinck utilise le logiciel « Photoshop » et détoure les deux silhouettes côte à côte sur un fond neutre ou sur un fond repris d’une autre photo. Sur certains clichés, en particulier ceux où les deux protagonistes ont un contact physique, l’illusion est telle qu’on pourrait presque y croire ! Plus que de montrer l’évolution physique des stars au fil des années, le travail du pro du montage interroge le rapport qu’ont les artistes à leur propre identité et la manière dont il la façonne. En ce sens, le montage de Michael Jackson est de loin le plus édifiant. Pour ce dernier, Ard Gelinck a eu recours à trois versions différentes du « Roi de la Pop » : enfant, adolescent et adulte.

Suivi par plus de 80 000 internautes sur Instagram, le travail du graphiste a probablement dû provoquer la nostalgie de certaines personnalités…

Related Post