Et si l’Apple Car profitait de la réalité augmentée pour guider les conducteurs ?

C’est un brevet qui met sur la voie d’une telle technologie pour la voiture connectée de la firme de Cupertino.

Apple planche depuis un moment sur la réalité augmentée. Ce n’est pas pour rien que la firme a mis à disposition des utilisateurs l’ARKit pour développer des applications proposant cette technologie. Et alors que, depuis de nombreuses années, l’Apple Car fait parler d’elle via différentes rumeurs, si cette dernière intégrait tout simplement la réalité augmentée ? C’est ce que semble dire un brevet déposé à propos d’un pare-brise permettant de profiter de cette technologie – et ses nombreux avantages.

Un pare-brise en AR pour mieux guider les conducteurs

L’Apple Car, supposant d’une sortie un jour, devrait proposer d’après un brevet un pare-brise en réalité augmentée. Une technologie sur laquelle la firme de Cupertino mise énormément, notamment avec son ARKit pour iPhone/iPad. A travers le pare-brise, le conducteur pourrait voir apparaître la route à suivre façon GPS mais également changer sa teinte grâce à un système de reconnaissance faciale (impossible de ne pas de suite penser à Face ID). Sans oublier une lecture de l’état de fatigue de ce dernier, lui permettant de faire des pauses. On peut également imaginer Siri de la partie pour une gestion encore plus poussée de la conduite.

Pour rappel, les rumeurs indiquent une sortie de l’Apple Car pour 2025. Les informations restent en revanche encore flou sur ce que pourrait réellement proposer Apple. Certains évoquent une voiture entièrement conçu par la firme, d’autres un simple système d’exploitation en collaboration avec un constructeur automobile. Reste que l’Apple Car devrait être un condensé technologique du savoir-faire de la firme de Cupertino. Une voiture qui permettra de mettre un pied dans une nouvelle ère où les voitures connectés permettront une plus grande gestion de la conduite – et donc réduiront les accidents, en théorie.

Related Post