Défilé

See Now, buy now : Tom Ford lance le nouveau modèle économique de la mode

C’est le britannique Christopher Bailey, directeur artistique de la marque Burberry qui l’avait annoncé le premier en février dernier. Quelques heures plus tard, l’Américain Tom Ford publiait lui aussi un communiqué : ses collections seraient désormais présentées en accord avec le cycle des saisons et surtout, elles seraient disponibles à la vente dans la foulée. Et c’est bien lui (calendrier des Fashion Weeks oblige), qui a ouvert cette nouvelle ère ce matin à 4h00, heure américaine, soit quelques heures à peine après son défilé qui s’est tenu hier à New York.

 

Le site de commerce en ligne MyTheresa.com vient en effet de lancer son « Show and Shop », une mini-boutique réservée aux collections à peine sorties des défilés. Si le créateur texan a ouvert le bal, il sera bientôt suivi par d’autres grands noms de la mode. Les dernières collections de Tommy Hilfiger et Burberry seraient en effet en attente de lancement, d’après le site américain « Women’s Wear Daily ».

Une collection glamour

C’est une ligne féminine et sexy que Tom Ford a présentée hier soir à New York. Pour l’occasion, le créateur avait investi le restaurant de l’hôtel Four Seasons où il a proposé des jupes crayon, des robes près du corps ainsi que des blouses évanescentes. Séductrice, la femme Top Ford pourra bien sûr compter sur les imprimés animaliers et des matières telles que le cuir, mais aussi sur des pulls cocons pour s’habiller de manière plus casual cette saison.

 

Related Post